La Cape au Moine

Comment un moine s'est transformé en l'un des plus beaux cailloux de la région ?

Dans le massif des Diablerets, au dessus d'Isenau, se niche la Cape au Moine.
Le moine, maintenant transformé en pierre, sauva la vie de deux petits bergers poursuivis par un énorme loup, en les cachant sous sa cape. Le monstre n’osant pas attaquer le saint homme attendit, attendit… Il attendra longtemps encore, les enfants s’étant enfuis par le passage que l’on emprunte toujours sous la Cape au Moine.
Sur la Tornettaz, pendant les nuits d’orage, on entend encore, paraît-il, les hurlements du dernier des loups de la vallée, lui aussi changé en pierre.

Notre région sur les réseaux sociaux