Fontaine du Jardin de circulation

Et l’on termine ce long parcours entre les pompiers et la police ! Entre deux structures créées à peu près à la même date, la caserne des pompiers en 1996 et le Jardin de circulation qui fut inauguré le 20 juin 2003, à l’initiative de la Jeune chambre économique du Chablais vaudois.

Ce jardin de circulation est mis à disposition et entretenu par la commune de Bex. Un petit bassin en bois tout simple s’y trouve. Il ressemble à ceux que l’on peut trouver dans beaucoup de pâturages ou de domaines privés.

Ce jardin a surtout une fonction éducative. Il est mis à disposition de tous les responsables de prévention des corps de police du Chablais, aussi bien vaudois que valaisan, et même de l’Académie de police de Savatan. Les aspirants de cette école, rappelons-le, accueillent les futurs policiers, gendarmes et inspecteurs des cantons et communes de Genève, du Valais et de Vaud. Beaucoup viennent à Bex pour apprendre les gestes de circulation, c’est-à-dire de régulation du trafic.

Mais ce jardin est surtout utilisé par les élèves des écoles, notamment dès la 8e année scolaire. Les cours sont organisés par un instructeur de la police qui va leur apprendre les signaux, puis, uniquement à vélo, les règles de la circulation. Les parents d’élèves peuvent également demander que des plus petits y participent. Et maintenant, bonne route !