Randonnée - Balade des fontaines à Bex - version campagne

Une fontaine n’est qu’une fontaine, certes. Un bassin de marbre ou de granit et de l’eau qui coule. Et parfois, une jolie chèvre, puisque c’est ainsi que l’on appelle le pilier où a été fixé le goulot.

Cela dit, arrêtons-nous un instant et écoutons les bruits de l’histoire. Il n’y a pas si longtemps, la fontaine était un vrai lieu de vie, de plaisir, et de labeur. Aujourd’hui, le rôle social de certaines d’entre elles existe encore. On le verra notamment au Crétel, à l’étape no 13.

A Bex, les fontaines, il y en a un peu partout. Normal, puisque la commune de près de 100 km2 est un véritable château d’eau, pure et excellente, descendue des montagnes toutes proches, des Diablerets, du Muveran, de l’Argentine ou du Vallon de Nant.

La balade des fontaines est le reflet de la vie des quartiers. Les fontaines se transforment en fil conducteur de l’histoire de la localité.

La plupart de ces fontaines datent du 19e siècle ou du début du 20e . Les fontaines, encore une fois, étaient souvent au cœur des activités vitales et sociales. Pour les femmes surtout, qui s’échinaient à laver le linge de la famille et à raconter des histoires.

Mais l’eau des fontaines servait aussi à éteindre les incendies, à faire gonfler les tonneaux, à abreuver les animaux, à provoquer aussi des querelles quand les maisons voisines étaient parfois inondées ou quand les autorités tardaient à restaurer le couvert détérioré par un gros véhicule.

La balade que nous proposons devient dès lors le reflet de la vie des quartiers. Les fontaines se transforment aussi en fil conducteur de l’histoire de la localité, du 18e siècle jusqu’à nos jours.

Certaines ont un intérêt symbolique très fort, comme celle qui se trouve dans le quartier du Glarey (étape 11), d’autres sont de simples réalisations fonctionnelles dans des quartiers qui ont épousé la modernité.

Bonne balade !

Infos pratiques

Départ à la Grande Salle du Parc. Durée 1h15. Suivre le marquage au sol.

Documents

Plan de la "Balade des fontaines" à Bex (application/pdf)

Découvrez les biens des sentiers culturels

Deux balades développées par la commune et l’Office du Tourisme en 2017. 

INFORMATION

Office du Tourisme de Bex
Avenue de la Gare 68
1880 Bex

Tél: +41 24 463 30 80
info@bex-tourisme.chwww.bex-tourisme.ch

Données techniques

Distance
6 km
Durée
1h45
Dénivelé positif
104 mètres
Dénivelé négatif
104 mètres
Difficulté
Facile

 

Sur votre route

Fontaine de la grande salle du Parc Pittier

Fontaine de la grande salle du Parc Pittier

Vous êtes ici au point de départ de cette balade et - on se permet d’insister - au meilleur endroit pour embrasser, du regard, l’histoire de Bex. Sur ce parking, il y a la Grande Salle du Parc, un bâtiment construit en 1959, le lieu de rencontres qui a accueilli, et accueille toujours, le plus grand nombre de Bellerins pour les soirées de sociétés, les congrès politiques, les réceptions de toute nature, les fêtes populaires, comme la célèbre Nuit du Bex-Lier qui se tient, tous les ans, au mois d’août.

Fontaine de la Société Vinicole

Fontaine de la Société Vinicole

Corrigeons tout de suite, la fontaine de cette étape n’est pas une fontaine classique. Il s’agit tout simplement de la base d’un pressoir en granit datant de 1871, mais il est posé ici depuis une dizaine d’années seulement, depuis que les courts de tennis ont été inaugurés. Cette base de pressoir vient de l’Hôtel de Ville de Bex où, avant de devenir objet de décoration, il avait servi, jusqu’au 19e siècle, comme instrument pour la transformation du raisin. La plupart des établissements publics en possédait d’ailleurs un dans leur cave.

Fontaine de la Cible - centre sportif

Fontaine de la Cible - centre sportif

Les étapes 3 et 4 de notre balade sont un peu cousines. Elles concernent, toutes deux, l’école et le sport et plus généralement l’histoire des bâtiments liés à la formation et au développement physique de la jeunesse. Pour ce 3e chapitre, on ne devine que de loin un bassin moderne, fonctionnel et carré, à l’entrée du complexe sportif. Il est possible d'y approcher selon les horaires affrichés sur le site de l'office du tourisme, l’accès étant réservé aux membres des sociétés sportives et aux écoliers. L’histoire nous aide à bien comprendre où nous sommes.

Fontaine de la cour d’école

Fontaine de la cour d’école

Dans la grande cour du collège, juste derrière la Maison de Commune, un tout petit bassin endommagé, même s’il est en marbre de Saint-Triphon, mais tout de même un peu perdu entre la zone de basket et les nouvelles classes provisoires destinées aux élèves, donne envie de passer rapidement son chemin.

Fontaine du Signal

Fontaine du Signal

Le tout début de la rue du Signal et la fontaine qui se trouve à l’angle de deux immeubles contigus ne prêtent pas vraiment à la contemplation, même si une large banderole indique que c’est d’ici que l’on prend le chemin menant à l’exposition « Bex & Arts ».

Fontaine de L’Orgeolet

Fontaine de L’Orgeolet

Après avoir fait le tour du centre historique, la balade nous invite maintenant à prendre de la hauteur, sur la colline du Montet, par la Rue du Signal. Depuis le lieu-dit l’Orgeolet où se trouve un petit bassin au bord de la route, la vue est imprenable. C’est le meilleur endroit pour apprécier toute la géographie de Bex et de la région, avec évidemment la splendide Cime de l’est, sommet oriental des Dents-du-Midi.

Fontaine du Parc Ausset

Fontaine du Parc Ausset

Connaissez-vous René Pedretti ? C’est lui qui a réalisé la fontaine-sculpture du parc Ausset, ce parking, le plus important de la commune, situé dans cette zone stratégique de la Rue Centrale, à proximité de centres commerciaux et du célèbre Café Suisse. René Pedretti, dont l’œuvre se trouve à côté du petit bâtiments des WC publics dont les façades ont été décorées par des requérants d’asile et des écoliers, fut un artiste, aujourd’hui décédé, qui a longtemps séjourné au Châtel-sur-Bex.

Fontaine L'Echaud

Fontaine L'Echaud

Le quartier de l’Echaud est probablement l’un des plus originaux et des plus intéressants de la commune de Bex. Son positionnement géographique déjà, pas très loin du centre, mais aussi partiellement sous la falaise de la propriété de Szilassy... Pour y accéder, une petite ruelle pavée, la dernière de la localité, puis deux fontaines côte à côte, l’une avec la date de 1909, l’autre de 1923.

Fontaine du quai de l’Avançon

Fontaine du quai de l’Avançon

Aujourd’hui, le quai de l’Avançon a une jolie allure. On peut s’y balader sur un trottoir en partie pavé et même admirer une pièce rare, cette mini-fontaine toute nettoyée avec une belle vasque qui doit remonter à des temps bien anciens, difficiles hélas à préciser.

Fontaine du Pont de la Teinture

Fontaine du Pont de la Teinture

Après le quartier de l’Echaud et le quai de l’Avançon, on pourrait, comme la route l’y incite, se diriger directement vers la fontaine la plus symbolique de Bex, celle du Glarey, où sont immortalisés Julien Gallet et Philippe Allamand. Mais ce sera l’étape 11.

Fontaine Du Glarey

Fontaine Du Glarey

Plus bellerine, ce n’est presque pas possible ! La fontaine du Glarey réunit pratiquement tous les symboles de la Cité des bords de l’Avançon. Installée au bord de la route qui mène au Bévieux, elle fournit, dit-on, l’eau la plus fraîche de la commune, ensuite la pierre de son bassin et de sa borne centrale vient de la carrière locale de Sous-Vent, et enfin les deux noms qui sont inscrits, accompagnés de deux bouquetins sculptés, ne sont autres que le célèbre alpiniste Julien Gallet et celui de son guide Philippe Allamand, deux Bellerins illustres qui ont, tous les deux, un chemin à leur nom dans la localité.

Fontaine de la Tour

Fontaine de la Tour

La fontaine du Chemin de la Tour n’est pas tout à fait une fontaine comme les autres. Elle n’est pas creusée dans un bloc de granit, mais fabriquée de plusieurs pièces : deux longs côtés en pierre de St-Triphon, deux autres plaques de pierres aux extrémités et une séparation au milieu du bassin, ainsi que deux tirants d’acier qui retiennent le tout.

Fontaine du Crétel

Fontaine du Crétel

Au Crétel d’En-haut, on est presque attiré naturellement vers la fontaine, ou plutôt vers la double fontaine, avec son bassin principal et un plus petit qui lui est accolé. La fontaine du Crétel, posée sur des pavés et bordée d’un joli muret de pierres, est située à un endroit magnifique, au carrefour des deux rues principales. C’est le cœur même de ce quartier paisible qui ressemble presque à un hameau à part entière dans la localité de Bex.

Le Monument Forneret

Le Monument Forneret

Bex

Ce monument a été érigé en hommage au commandant suisse Gabriel Forneret qui, durant la Révolution vaudoise de 1798, a commandé un bataillon chargé de repousser les troupes pro-bernoises et qui fut mortellement blessé dans un combat près du Col de la Croix (entre Villars et les Diablerets). Il mourut à Gryon le 6 mars 1798. Son corps fut inhumé le 7 mars 1798 sur la Place du marché de Bex, au pied de « l’arbre de la liberté » qui venait d’y être planté. 127 ans après sa mort, le 19 avril 1925, un monument fut élevé à sa mémoire par les autorités de Bex. Ce monument a été déplacé en 2020 au cimetière de Bex.

Fontaine de l'ancien stand

Fontaine de l'ancien stand

La date de 1953 qui est inscrite sur le petit bassin à proximité du Stand fait remonter à une époque où ce coin de Bex était principalement dévolu à l’agriculture et aux besoins militaires. Trois générations plus tard, cette zone intermédiaire entre le centre de la localité et la campagne se transforme progressivement en espace de loisirs et d’artisanat et, même, de lieu branché pour les amateurs de cuisine dite « responsable et durable ». Pour arriver à cette situation, il aura fallu un sérieux coup de pouce des autorités locales qui ont décidé de transformer cet ancien stand de Vauvrise et d’y investir plus de 2 millions de francs. L’initiative, lancée en 2018, est heureuse, sinon ce joli coin, situé sur une route peuplée de belles habitations, aurait pu devenir un simple lieu de passage pour les voitures prenant un raccourci pour monter au Châtel, hameau de Bex se situant derrière la colline de Chiètres et la Tour de Duin.

Fontaine de l'Allex

Fontaine de l'Allex

La Fontaine de l’Allex, avec son beau couvert en bois, son bassin unique et ses grandes dimensions, attire toujours l’œil. Cela dit, il y a encore trente ans, il y avait deux bassins à cette fontaine, le deuxième a été démoli après le passage d’un camion négligent. On y reviendra. Avec un peu d’imagination, on peut, sans difficultés, tenter de se remémorer le temps où les femmes venaient laver leur linge dans le bassin, et cela dès le début du 19e siècle

Fontaine de l'Allex, route du Cotterd

Fontaine de l'Allex, route du Cotterd

Avant de se rendre à la fontaine de l’étape 19, il faut encore rester tout près de la belle fontaine avec son couvert, parce que ce coin de Bex représente un intérêt historique évident.

Fontaine du Jardin de circulation

Fontaine du Jardin de circulation

Et l’on termine ce long parcours entre les pompiers et la police ! Entre deux structures créées à peu près à la même date, la caserne des pompiers en 1996 et le Jardin de circulation qui fut inauguré le 20 juin 2003, à l’initiative de la Jeune chambre économique du Chablais vaudois.

Fontaine de la Colonne

Fontaine de la Colonne

Le carrefour de la Colonne a toujours été un endroit très animé de Bex. Le Café Brasserie de la Colonne a même longtemps été l’un des principaux établissements publics de la place, bien avant l’ouverture du Grand Hôtel des Bains, en 1824. La petite fontaine, qui est aujourd’hui encastrée dans le mur d’enceinte du Château Feuillet, était alors un très joli bassin avec sa chèvre d’où jaillissait l’eau que les chevaux devaient fort apprécier.

Fontaine du Temple St Clément

Fontaine du Temple St Clément

La mini-fontaine adossée à un mur de pierres que l’on voit aujourd’hui à quelques mètres à gauche de l’entrée du Temple de Bex ne doit pas dire grand-chose au passant. Et pourtant, cette trace du passé fut un des leviers majeurs de la croissance de l’industrie thermale dans la première moitié du 19e siècle.

Notre région sur les réseaux sociaux